Souvenirs retrouvés

"Je suis née le 2 octobre 1901, dans un joli coin de la Bourgogne. Ma mère avait dix huit ans et son amant, mon père, dix neuf. Elle était pauvre, il était riche, beaux tous les deux..."

Ainsi débutent les souvenirs d' Alice Prin, alias Kiki de Montparnasse, et pendant quelque 300 pages, avec son langage pittoresque et parfois cru, c'est le récit d'une tranche de vie pleine de rebondissements et d'observations, riche d'anecdotes et de rencontres fantastiques avec les peintres : Mendjyzki, Soutine, Kisling, Pascin, Modigliani...avec les surréalistes : Cocteau, Desnos, Aragon...avec certain photographe nommé : Man Ray ... avec "d'autres encore, très importants et dont le nom m'échappe maintenant..."


A l'école de la misère Alice a faim et soif...de tout !  Alors, quand la vie lui sourit,  Kiki mange et boit goûlement cette vie, sans retenue, jusqu'à l'excès...

 

Reine du Montparnasse des années folles, égérie, modèle et amie des peintres, chanteuse et « amuseuse n°1 » des cabarets, KIKI pose, chante, peint, aime et vit au jour le jour sans limites, sans barrières, sans contraintes… 


Et puis Kiki écrit  … ses souvenirs !

Une première version en 1929 (elle n'a que 28 ans) est un merveilleux succès. Le livre sera même préfacé par Hemingway !

Neuf ans plus tard Kiki rédige une seconde version de ses souvenirs. A 37 ans elle a désormais une singulière expérience de la vie et son récit s’est considérablement enrichi.

Mais nous sommes en 1938. La guerre est proche, la folle époque est terminée. Il n’y aura pas de nouvelle publication.

Après la mort de Kiki, en 1953, le manuscrit de cette seconde version sera perdu, oublié pendant plus de 50 ans.

Retrouvé en 2005 il sera enfin publié par les éditions Corti sous le titre « souvenirs retrouvés ».

Rédigé dans un  langage « sans fard ni artifice » et avec une  gouaille irrésistible,   c'est ce récit de souvenirs qui sera  adapté pour la scène par Françoise Taillandier et le pianiste Paul Hautreux, avec musiques et chansons d’époque*, et deviendra un spectacle joyeux qui mêle émotion et truculence et fait revivre la folle épopée de Montparnasse à travers l’une de ses figures les plus symboliques et les plus attachantes.

 Cour

"Je suis tombée sous le charme de cette personnalité fantasque et je me suis emparée de son récit qui se prêtait si bien à une adaptation scénique. J'ai réalisé cette adaptation. Et puis je me suis glissée dans la peau de Kiki, si naturellement, si facilement". (Françoise Taillandier)

* avec des musiques de : Georges Boulanger - Léo Daniderf - Georges Gershwin - Paul Hautreux - Darius Milhaud - Paul Misraki - Jean Pâques - Maurice Ravel - Eric Satie - Kurt Weill.